Back  

L'empreinte de l'homme

En Provence, la découverte des cabanons est un réel témoignage des compétences et du mode de vie de ses habitants. A l’origine, ils étaient construits en pierre sèche, puis ils se sont modestement modernisés avec d’autres matériaux. Le foyer de ces habitations s’est adapté aux besoins vitaux du paysan. L’âpreté de la vie dans cette région a conduit les nouvelles générations vers d’autres destins. Il s’en est suivi le déclin et l’abandon de ces structures. Les scènes que j’ai photographiées sont... En Provence, la découverte des cabanons est un réel témoignage des compétences et du mode de vie de ses habitants. A l’origine, ils étaient construits en pierre sèche, puis ils se sont modestement modernisés avec d’autres matériaux. Le foyer de ces habitations s’est adapté aux besoins vitaux du paysan. L’âpreté de la vie dans cette région a conduit les nouvelles générations vers d’autres destins. Il s’en est suivi le déclin et l’abandon de ces structures.
Les scènes que j’ai photographiées sont le reflet d’un passé avec toute la pauvreté de l’intimité, la banalité des objets abimés, dégradés par le temps et par l’homme. L’intensification des textures en noir et blanc mettent en valeur l’esthétique minimale que la détérioration accentue progressivement.
Les prises intérieures et vues aussi de l’extérieur m’ont inspiré une sensibilité de jeux de lumière à la fois actifs et inanimés.
Région de contraste la Provence inondée de soleil et de couleur cache aussi une part d’ombre et de dureté.

 

Powered by Artmajeur